http://apositionna.fr/wp-content/uploads/2019/10/Banniere-Web-Print-Impression.jpg

Conseils d’aménagement paysager intelligents

maison
banniere-web-print-impression

Le printemps est un moment privilégié pour faire du travail dans le jardin, mais c’est aussi un moment populaire pour les termites. Si vous prévoyez du temps pour arracher les mauvaises herbes et planter des plantes vivaces dans votre jardin, assurez-vous de garder ces astuces d’aménagement paysager intelligentes à l’esprit pour empêcher les termites d’accéder facilement à votre maison.

Comment prévenir les termites ?

Il y a beaucoup de choses à faire et à ne pas faire en ce qui concerne l’aménagement paysager de votre cour. Voici quelques conseils pour prévenir les termites que vous devriez faire pour votre aménagement paysager.

Pailler votre jardin avec sagesse
Lorsque la plupart des gens pensent au paillis, ils envisagent généralement des produits à base de bois, comme des copeaux de bois ou des morceaux d’écorce, qui sont tous remplis de cellulose que les termites aiment grignoter. Certains paillis sont traités avec des produits chimiques qui les rendent moins attrayants pour les termites, mais ces produits chimiques se décomposent avec le temps ou s’infiltrent dans le sol, laissant votre maison en danger. Évitez d’utiliser des paillis de bois dans les lits de jardin à côté de votre maison. Au lieu de cela, choisissez un couvre-sol à faible ou sans cellulose comme :

Paille de pin
Paillis de caoutchouc
Gravier ou roches
Le placement du paillis compte aussi ! N’appliquez jamais de paillis sur le dessus ou directement à côté de la dalle ou des piliers de votre maison. Au lieu de cela, laissez une barrière de 8 à 12 pouces de votre revêtement avant de commencer à utiliser du paillis. Si vous plantez à la bonne la distance de votre structure, vous ne devez pas avoir besoin de paillis plus près que cela !

Faites attention à l’humidité de votre jardin

Une gouttière reculée ou qui fuit déborde quand il pleut, mouillant le bois le long de la ligne de toit. Vous pourriez être vigilant quant à la protection au sol, mais si des gouttières obstruées gardent le bois au sommet de votre maison humide, une colonie peut trouver son chemin à l’intérieur et contourner complètement votre barrière de sol.

Ce qu’il ne faut pas faire

Lorsqu’il s’agit de prévenir les termites, les propriétaires veulent faire tout leur possible pour se débarrasser de ces parasites et les empêcher de pénétrer dans leur maison et de causer des dommages à la structure. Voici quelques éléments à éviter lorsque vous travaillez sur votre aménagement paysager.

Ne franchissez pas la barrière des termites

La plupart des mesures de prévention contre les termites impliquent la construction d’une barrière chimique sur le sol entourant votre maison, formant une ligne invisible qui empêche les termites souterrains de pénétrer dans le sol et de pénétrer dans votre structure. Si vous travaillez avec une entreprise de lutte antiparasitaire professionnelle pour la lutte préventive contre les termites, ce sol doit être considéré comme inutilisable ! Si vous y creusez à des fins de plantation ou ajoutez plus de terre sur le dessus, vous compromettez la barrière autour de votre maison et augmentez le risque de dommages causés par les termites à votre maison. Une bonne règle de base à garder à l’esprit est d’éviter de planter à moins de 8 pouces de la dalle de votre maison.

Ne laissez pas les succursales toucher votre maison

Planter à proximité de votre maison ne perturbe pas seulement les barrières de protection au niveau de la surface – cela peut également augmenter votre risque d’infestation de termites en créant un itinéraire direct vers votre maison pour les parasites.

Au fur et à mesure que les arbustes ou les vignes poussent à côté de votre maison et entrent en contact avec votre revêtement, ils commencent à servir de pont pour les termites affamés. Tout ce qu’il faut, c’est une petite fissure ou une parcelle de revêtement endommagé pour inviter les parasites directement dans votre maison. Planter trop près de votre maison peut également rendre difficile pour les exterminateurs de lutte antiparasitaire d’inspecter de près ces zones pour l’activité des termites.

S’il y a déjà des arbustes à côté de votre maison, assurez-vous de garder les branches et les feuilles coupées loin de votre extérieur. Si vous êtes encore en train de planifier votre paysage, plantez au moins trois pieds du bord pour laisser suffisamment d’espace pour pousser. En prime, les arbustes situés plus loin de votre maison bénéficieront d’une meilleure circulation de la lumière et de l’air.

Ne laissez pas votre aménagement paysager augmenter votre risque d’infestation par les termites.
Il est possible d’avoir un beau paysage sans mettre votre maison à un risque accru de dommages causés par les termites. Avec une planification et un soin minutieux, vous pouvez concevoir une cour dont vous pourrez profiter et qui n’invitera pas les termites dans votre jardin. Si vous avez des questions ou avez besoin de contrôle des termites, contactez nos exterminateurs locaux de termites. Pour plus des informations, visitez idée aménagement jardin devant maison .

banniere-web-print-impression