http://apositionna.fr/wp-content/uploads/2019/10/Banniere-Web-Print-Impression.jpg

Un taxi ; la solution pour vos déplacements quotidiens

banniere-web-print-impression

Pour nos déplacements quotidiens, il n’y a rien de mieux que de voyager dans une voiture en toute sécurité sans avoir à fixer la route pour conduire, mais qu’on arrive toujours à notre destination. Cela en profitant d’un taxi privé. Ils sont partout dans la région de l’ile de France et tout le monde peut en bénéficier.

Mais quelles sont les règles à respecter lorsqu’on prend un taxi ? Quelles sont les conditions à respecter pour exercer le métier ?  Et quels sont les éléments à payer lorsqu’on prend un taxi ? Quelles sont les différences entre le VTC et le taxi ? Tels sont les questions que nous nous demandions certainement ; dans cet article, nous allons découvrir ensemble le tour du sujet.

Quelles sont les règles à respecter lorsqu’on prend un taxi ?

Tout d’abord, vous deviez savoir que le métier d’un conducteur de taxi 77 est un métier régi par la loi. Un conducteur de taxi n’a pas le droit de refuser une course sauf si le client est en état d’ivresse qui risque de dégrader ou salir le véhicule ; si le client se trouve à moins de 50 mètres d’une station de taxis ; si le client porte de grands bagages ou des bagages trop lourds ; ou encore si le client est accompagné d’un animal (sauf les chiens des aveugles)…

Par ailleurs, il est aussi possible que le chauffeur de taxi doit obéir un autre itinéraire même s’il est tenu de conduire le client à sa destination par le chemin le plus direct. Aussi, les passagers doivent porter des ceintures de sécurité lors du voyage pour assurer sa sécurité en cas d’accident. En revanche, les voitures de taxi ne sont pas obligées d’utiliser un siège pour bébé ou un rehausseur pour enfant. Mais certains prestataires pourraient bien proposer à sa clientèle des services supplémentaires pour ces rehausseurs. Lors de votre réservation en ligne, vous pourriez en commander des sièges pour votre enfant ou votre bébé.

Quelles sont les conditions à respecter pour exercer le métier ?

Pour pouvoir exercer le métier de chauffeur de taxi, il convient d’abord d’avoir une licence en taxi ou une autorisation de stationnement. Pour le taxi 77, l’agence dispose des conditions spécifiques avant de donner un feu vert à tout leur chauffeur de taxi. Les chauffeurs sont tous compétents et expérimentés depuis de nombreuses années en matière de conduites et ils sont tous accrédités pour pouvoir exercer le métier. Diplômés en transport des personnes, les chauffeurs suivent également des formations pour être en bonne relation avec leur client ; pour assurer la convivialité entre eux pendant le voyage.

Pour le prix, tout est déjà donné par des règlementations spécifiques dans la région de l’ile de France ; ils fixent annuellement un plafond et tous les taxis doivent se soumettre à cette règlementation. La note est obligatoire pour une course de supérieur à 30 euros. Mais avec taxi 77, vous pouvez vous même calculer vos tarifications grâce à l’application sur leur site web. Vous pouvez faire cela avant même de faire appel à eux. Grâce à ces applications, les clients sont prévenus pour leur budget. Comme tous les prestataires de taxi, il dispose également un appareil lumineux qui désigne la mention « taxi » ou une lanterne.

Quels sont les éléments à payer lorsqu’on prend un taxi ?

Lors de vos déplacements en taxi 77, certains prestataires utilisent encore les taximètres ou les compteurs automatiques pour les frais de déplacement. De ce fait, dès que vous montiez dans le véhicule, le chauffeur va activer le compteur et ce dernier va afficher tout de suite le forfait de prise en charge. En fait, ce taximètre permet de calculer deux suppléments du prix total de la course. En premier lieu, il calcule la distance parcourue et en second lieu, il calcule également les marches lentes durant les embouteillages et les heures d’attente.

Par ailleurs, le taxi prend aussi en charge quelques rajouts bien précis à payer. À titre d’exemple, vous devriez payer encore plus si vous transportez une autre personne ou une autre chose comme les bagages encombrants ; les animaux… Aussi, le chauffeur pourrait vous demander un supplément s’il va revenir vide alors que la course a commencé depuis l’aéroport ou depuis la gare. Pendant les périodes des neiges ou les périodes d’hiver, il se peut que les chauffeurs soient obligés d’utiliser des accessoires spécifiques pour la circulation ; dans ce cas ; il pourrait également vous le réclamer dans le frais. Le chauffeur de taxi rassemble les suppléments et il appuie sur le taximètre le tarif qui correspond à votre course pour qu’il n’y ait aucune faute.

En revanche, les prestataires de taxi 77  pourraient vous proposer un tarif qui peut se fixer en avance. Vous ne pouvez pas profiter de cette offre que lorsque vous effectuez votre réservation en ligne sur leur site web. Vous détaillerez juste le programme de votre course et après un responsable va vous délivrer un devis. Après la validation, le chauffeur va vous récupérer à l’endroit indiqué dans la fiche de formulaire de réservation. S’il y a un embouteillage ou si vous êtes accompagné de votre animal de compagnie ou s’il y a des neiges ou autres, vous n’auriez pas un surcout sur votre tarif.

 

Quelles sont les différences entre le VTC et le taxi ?

Comme vous l’auriez certainement compris que le taxi et le VTC soient des concurrents depuis quelques années ! Même si le taxi est le plus ancien, avec l’apparition des VTC, le marché est devenu très concurrentiel.

Tout de même, les deux prestations sont différentes. À titre d’exemple, le taxi est règlementé alors que le VTC est libre, mais il doit être annoncé au moment de la réservation. Pour la discrétion, le VTC est plus bénéfique, mais pour le frais de prise en charge ; le taxi est aussi avantageux. Mais ils sont tous avantageux en ce qui concerne la réservation à l’avance.

 

banniere-web-print-impression

Laisser un commentaire